Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 14:39

L’AURORE                                        

1928    V.O.S.T.

Film américain de Friedrich W. Murnau

Durée : 1 h 37 

Un pêcheur s'éprend d'une citadine aux allures de vamp. Sous l'influence de celle-ci, il décide de noyer son épouse, mais change d'avis une fois sur la barque. Effrayée, la femme fuit en ville. Elle est bientôt rejointe par son mari, désireux de se faire pardonner.
Lors de la première cérémonie des Oscars, en 1929, le film de F-W. Murnau remporte plusieurs prix. L'Aurore reçoit une statuette pour sa qualité artistique. La photographie est également distinguée. Quant à Janet Gaynor, elle reçoit le prix de la meilleure actrice, non seulement pour ce film, mais aussi pour ses prestations dans 2 films de Frank Borzage. L'Aurore est un des premiers films sonores de l'Histoire du cinéma, Auréolé du succès de ses films allemands, Murnau est engagé à Hollywood et dispose de moyens considérables pour son premier film. Ce sera l'Aurore, échec commercial, mais chef-d'œuvre toujours reconnu comme tel.


Friedrich Wilhelm Plumpe, dit Murnau est un cinéaste allemand né en 1888 et mort à Santa Barbara, Californie, en 1931.
Maître du clair-obscur, Murnau porte le cinéma muet à la plénitude de sa puissance expressive. En 1958, par la voix de François Truffaut, l'équipe des Cahiers du cinéma désigne son chef-d'œuvre l'Aurore comme «le meilleur film du monde».
Il tourne son premier film en 1919. C'est en 1922, avec Nosferatu le vampire– d'après le roman de l'écrivain Bram Stoker–que Murnau connaît la notoriété. Il investit l'image du pouvoir d'épouvanter qui résulte des choix de mise en scène, du travail sur le décor et des éclairages. Ce film marque une date importante dans l'histoire de l'expressionnisme allemand et du film fantastique. 
Auréolé par le succès de ses films allemands, Murnau part pour New York en 1926. S'engageant avec la Fox à Hollywood, il dispose alors de moyens considérables. L'année suivante, il signe l'Aurore. Pourtant, Murnau va bientôt se lasser des studios de Los Angeles. Avide de tourner dans une nature grandiose, il fait voile pour Tahiti en 1929. Deux ans plus tard, il signe, en collaboration avec Robert Flaherty, Tabou, un «documentaire romancé» tourné à Bora-Bora. Le film est présenté au public quelques jours après la mort du réalisateur allemand, victime à 43 ans d'un accident de voiture sur la côte ouest des États-Unis.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by cinenlib
commenter cet article

commentaires

Recherche

Catégories

Liens