Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 15:05
Bobine du mardi 2 février 2015, 20 h 15: Béliers

Béliers

V.O.S.T. 2015

Film islandais de
Grímur Hákonarson
Avec S. Sigurjónsson,
T. Júlíusson
Durée: 1 h 32 mn

Le film a obtenu le prix «Un Certain Regard_» au Festival de Cannes 2015

En Islande, dans un petit village isolé, Gummi et Kiddi, deux frères éleveurs de moutons, vivent comme des voisins mais ne se parlent plus depuis une quarantaine d'années. Une vieille brouille sépare en effet les frères, qui remportent tous les prix de la région, grâce un élevage familial qu'ils se partagent depuis toujours. Mais tout est bouleversé quand une maladie frappe le troupeau de Kiddi.
Grímur Hákonarson, qui a grandi en milieu rural islandais, s'est inspiré de son propre vécu et des gens qu'il a connus pour mettre en scène ce film : "Mes deux parents ont été élevés à la campagne et j’y ai passé la majorité de mes vacances d’été, pour y vivre et y travailler, jusqu’à mes dix-sept ans. De ce fait, j’ai développé un goût pour les récits, les personnages et les paysages ruraux d’Islande. Dans les sublimes paysages de l’île de feu et de glace, le réalisateur nous offre une chronique familiale rude et froide, à l’image de ces grandes étendues enneigées qui entourent les bergeries. Mais au-delà du drame fraternel, le film esquisse le quotidien de ces villages reculés, où la solitude est omniprésente dans ces chaumières, où l’on vit et l’on meurt au même endroit sans jamais avoir cherché à le quitter. Sauf que le cinéaste porte un regard bienveillant sur ce microcosme rural, sur ces êtres qui sacrifient tout pour leur bétail et qui donnent tant d'amour à leurs animaux. Le pari réussi de Grímur Hákonarson consiste à montrer une réalité difficile (l'abattage des animaux, le désespoir des fermiers...) sous un jour plaisant.

Partager cet article

Repost 0
Published by cinenlib
commenter cet article

commentaires

Recherche

Catégories

Liens